La géothermie dans le quotidien

 

La géothermie a comme première définition la science qui étudie les phénomènes thermiques dans les parois internes de la terre. Devenue essentielle pour les objectifs de régulations thermiques pour les habitants en surface, cette science est devenue un concept utilisé en bâtiment pour signifier l’ensemble des techniques visant à capter l’énergie du sol afin de procurer de la chaleur pour la maison

Utilité de la géothermie

La chaleur géothermique est une énergie économique, durable, renouvelable et gratuite hors frais d’installation des équipements permettant de capter cette chaleur naturelle abondante. À partir de 5 mètres de profondeur, le sol et à une chaleur largement supérieure à celle en surface. Pour les hivers, cette chaleur sera récupérée grâce à des systèmes de sondes ou de puits canadiens et servira à alimenter la maison. La géothermie repose sur le principe physique selon lequel la température ambiante est toujours différente de celle du sol, aussi, lors des temps de canicules ou de fortes chaleurs, ces mêmes installations serviront à capter une chaleur plus douce pour que la température ambiante de la maison reste confortablement optimale.

Économie de chauffage

Du fait que le centre de la Terre est composé de magma qui, en fusion, atteint la température de 500 °C. Creuser implique se rapprocher de ce centre de la Terre, ce qui explique que plus un puits un profond, plus on obtient une chaleur élevée pour le chauffage des domiciles. Pour le moment, l’énergie géothermique est exclusivement réservée au chauffage de la maison, mais les recherches se poursuivent pour utiliser cette ressource énergétique en substance phare d’une campagne pour la réduction de la consommation, au même titre que les photovoltaïques et énergie éolienne.

En somme, la géothermie est une science qui sert dans le quotidien des usagers en quête de moyens de se réchauffer de façon naturelle, sans émettre d’avantage de gaz à effets de serre dans l’atmosphère.