Que change la loi sur la transition énergétique pour notre environnement ?

Controverse avec la loi sur la transition énergétique

Les discussions vont bon train, surtout depuis que le ministère de l’Écologie soumit en relecture la loi sur la transition énergétique, adoptée en juillet par l’Assemblée nationale.  Cette loi propose des dispositions législatives obligeant à de nouveaux comportements en faveur d’une croissance verte autosuffisante pour faire face aux crises sur l’énergie.

Objectifs

Le projet de loi portant sur la transition énergétique permettre à la France d’améliorer sa lutte contre le réchauffement planétaire tout en, favorisant l’usage des énergies renouvelables en vue d’une autosuffisance énergétique, ceci en alternant de façon optimale ses différentes sources d’énergie. L’objectif est de à atteindre d’ici 2025 est la réduction d’au moins la moitié de l’énergie électrique fournie par les centrales nucléaires. Toutes les mesures adoptées concernent le quotidien des usagers qui ont assez souffert d’une dégradation trop rapide de leurs équipements usuels ou de leurs habitations, avec des factures énergétiques qui ne cessent d’augmenter au fil des mois. Cette transition énergétique vise à récompenser les bons élèves qui ont pris soin de mettre leurs habitations aux normes des Bâtiments basse consommation ou les usagers ayant opté pour une voiture électrique.

Priorités de la nouvelle loi

Si la loi incite les frondeurs pour la préservation du patrimoine bâti ancien à se lever à cause, notamment, de l’obligation d’envelopper les façades de ces bâtiments,  par les revêtements compatibles aux isolants et autres volets à doubles vitrages, elle ravit plus d’un usager sur deux. Dans le long terme, la loi vise à interdire les coupures d’eau, même en cas d’impayés. Les distributeurs pourront réduire le débit en fonction de ces taux d’impayés. Hormis le bâtiment, la loi donne la priorité à l’allègement des tarifs aux péages pour certains véhicules. Les entreprises sont encouragées à doter gratuitement leurs employés des vélos pour leurs déplacements professionnels. Elles disposeront d’un allègement fiscal afin de disposer du lot de vélos nécessaires pour toutes les personnalités. Aussi, sur quels changements faut-il discuter sur la loi sur la transition énergétique ?