Maison : les alarmes pour une sécurité optimale

le

En cette ère où la sécurité se fait de plus en plus rare, les alarmes se sont révélées être des moyens efficaces de dissuader les cambrioleurs. En dehors des effractions, certains dispositifs permette de diminuer les risques d’accidents domestiques. Mais quels sont les différents types d’alarme disponibles sur le marché et lequel choisir ?

Les alarmes incendie

Il faut savoir que toutes les maisons doivent obligatoirement disposer d’une alarme incendie depuis le 8 mars 2015. Pourquoi ? Parce qu’on dénombre plus de 800 morts et plus de 100.000 blessés par an à cause d’un incendie domestique. Lorsqu’on parle d’alarme incendie, on entend détecteur de fumée et détecteur de chaleur. Les détecteurs de fumée sont généralement placés au plafond et émettent une alarme de 85d lorsqu’ils détectent de la fumée. Cette puissance est assez forte pour réveiller toute une famille pendant la nuit puisque c’est le moment de la journée le plus propice au déclenchement d’un incendie. On trouve sur la marché des modèles performants tels que le détecteur de fumée, qui connecté à un centre de télésurveillance, alerte les pompiers en cas de besoin.

Le détecteur de chaleur, quant à lui, émet une alarme lorsqu’il détecte une forte chaleur. Il est généralement placé en cuisine puisqu’il n’y a pas de risque que la fumée des plats cuisinés ne déclenche l’alarme. On le place également à proximité des chambres pour que chacun puisse sortir à temps en cas d’incendie.

securite-optimale-alarmes-maison

Les alarmes anti-intrusion

Les alarmes anti-intrusion sont sans aucun doute les plus utilisées. Elles ont pour but de prévenir en cas d’effraction et d’intrusion dans votre maison. Le dispositif est généralement constitué de détecteurs de mouvements et de détecteurs d’ouvertures. Les détecteurs envoient alors des signaux à une centrale d’alarme qui déclenche l’alarme ou non en fonction des paramètres que vous avez choisi. Le son à lui seul suffit à faire fuir le cambrioleur. En complément, une alerte est envoyée à un opérateur de télésurveillance comme avec l’alarme anti intrusion de Verisure. Celui-ci vérifie qu’il ne s’agit pas d’une fausse alerte et prévient les forces de l’ordre. Une idée qui vous plaira, surtout si vous n’êtes pas joignable.

Les alarmes piscine

Une seconde d’inattention suffit pour qu’un enfant se noie en tombant dans une piscine. C’est pour cela que l’alarme piscine est devenue obligatoire. Mais pas n’importe laquelle, il faut une alarme conforme à la norme NF P90-307. Le non-respect de cette règlementation est passible d’une amende qui peut s’élever à 45.000 euros.

Vous avez le choix entre deux types de dispositifs d’alarme pour piscine.

  • Les alarmes immergées sont les moins chères du marché et les plus utilisées. L’alarme se déclenche lorsqu’il y a beaucoup trop de mouvement à la surface. Ce type de dispositif se montre pourtant peu efficace puisqu’il n’est pas très réactif et surtout que même un vent trop fort peut déclencher l’alarme.
  • L’alarme périmétrique est un dispositif composé de quatre bornes placées à chaque coin de la piscine. Grâce à un système de détection laser ou à infrarouge, l’alarme retentit en cas de pénétration dans le périmètre de la piscine. Elles sont certes plus chères mais se montrent efficaces puisque l’alarme se déclenche avant même que l’enfant ne soit tombé à l’eau.